Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse

Cliquez ici
Forum     Guide-FAQ     Agenda     Répertoire de sites     La Bibliothèque
Archives

Le Grand Robert de
la langue française,
en six volumes


Google Web Livresse
La saison des prix - Automne 2005
Goncourt


Mise à jour : 03 novembre 2005
Tous les Goncourt depuis 1903
Trois jours chez ma mère de François Weyergans
Trois jours chez ma mère, de François Weyergans, prix Goncourt 2005

Michel Houellebecq, la possibilité d'une île
La possibilité d'une île n'aura finalement pas permis à Michel Houellebecq d'obtenir le Goncourt 2005.

François Weyergans,
l'imprévisble Goncourt 2005


LIVRESSE.com ( 03 novembre 2005 ) - Tout destinait le Goncourt 2005 à Michel Houellebecq et son roman La possibilité d'une île, déjà pratiquement couronné en août dernier.

Mais c'est finalement un titre sorti il y a quelques semaines à peine, fin septembre, que le jury, qui a peut-être voulu rappelé son indépendance, a retenu : Trois jours chez ma mère, de François Weyergans.

Un livre que l'éditeur de Weyergans attendait depuis deux ans, une oeuvre sur laquelle son auteur plus très jeune à 64 ans, a peiné, un roman qu'on dit un peu démodé, un écrit qui rappelle l'amour qu'entretient cet écrivain pour les femmes de sa vie, et un prix Goncourt à l'arraché. Pas ordinaire.

Le héros de ce roman, un homme désemparé, décide, le jour de ses cinquante ans, d'annuler tous ses rendez-vous afin d'essayer de savoir où il en est, rappelle l'éditeur Grasset. Il voudrait changer de vie, de métier, de femme, de ville, et même d'époque !

Mais ce héros, peut-être à l'image de son auteur, est du genre à demeurer amoureux de sa femme tout en passant sa vie à souhaiter vivre avec d'autres femmes qu'elle.

François Weyergans est né en 1941 et a été critique de cinéma et réalisateur. Il est l'auteur, entre autres, de "Je suis écrivain" (1989), "Rire et pleurer" (Grasset, 1990), "La Démence du boxeur" (Grasset, prix Renaudot, 1992), et "Franz et François" (Grasset, 1997).


Quatre titres retenus en troisième sélection


LIVRESSE.com ( 25 octobre 2005 ) - Le jury du Goncourt a retenu quatre titres pour sa troisième et dernière sélection du prix 2005, dont le favori, à tout le moins celui qui a fait l'objet du plus important battage publicitaire depuis août dernier, La possibilité d'une île, de Michel Houellebecq.

L'auteur vedette de l'automne 2005 est accompagné, sur cette liste, d'Olivier Adam, de Jean-Philippe Toussaint et de François Weyergans.

Voici tous les détails de cette troisième liste.

Auteur Titre Éditeur
Olivier Adam Falaises L'Olivier
Michel Houellebecq La possibilité d'une île Fayard
François Weyergans Trois jours chez ma mère Grasset
Jean-Philippe Toussaint Fuir Editions de Minuit

Cinq noms disparaissent en deuxième sélection, un seul s'ajoute


LIVRESSE.com ( 7 octobre 2005 ) - Après avoir été retiré de la sélection du Renaudot, c'est maintenant de celle du Goncourt que le nom de Jean Pierre Milovanoff a été rayé. Tout comme Vassilis Alexakis d'ailleurs.

Trois autres auteurs n'apparaissent également plus dans la deuxième sélection pour le prix Goncourt, à savoir Patrick Besson, Sylvie Germain et Franck Pavloff.

Un seul nom a été ajouté à la deuxième sélection, celui François Weyergans, pour son roman Trois jours chez ma mère publié chez Grasset.

La prochaine et dernière sélection sera annoncée le mardi 25 octobre prochain et le prix sera décerné le 3 novembre.


Voici tous les noms de cette deuxième liste.


Auteur Titre Éditeur
Olivier Adam Falaises L'Olivier
Pierre Assouline Lutetia Gallimard
Nina Bouraoui Mes mauvaises pensées Stock
Michel Houellebecq La possibilité d'une île Fayard
Hédi Kaddour Waltenberg Gallimard
Yasmina Khadra L'attentat Julliard
François Weyergans Trois jours chez ma mère Grasset
Jean-Philippe Toussaint Fuir Editions de Minuit

La possibilité d'un Goncourt pour Michel Houellebecq


LIVRESSE.com ( 6 septembre 2005 ) - Sans surprise, on retrouve Michel Houellebecq et son roman, La possibilité d'une île, parmi les 13 titres de la première liste pour le Goncourt 2005. Il s'agit de l'un des deux titres de Fayard en compétition, l'autre étant le Saint Sépulcre de Patrick Besson, dont le Renaudot pour Les Braban remonte déjà à dix ans.

Le roman de Michel Houellebecq est déjà bien installé dans les listes des best-sellers, sa sortie ayant été encadrée par une campagne de marketing ciblée et sélective, accompagnée également de commentaires «planifiés» quant à ses chances de retenir la faveur du jury.

Aux côtés de Houellebecq, sur les premières listes du Goncourt et du Renaudot, on retrouve Vassilis Alexakis, qui reprend, avec «Je t'oublierai tous les jours», la conversation entreprise avec sa mère disparue dans La langue maternelle, un ouvrage qui lui avait valu le prix Médicis 1995.

Par ailleurs, un seul éditeur, Stock, a hérité de trois titres dans cette première liste, grâce aux ouvrages de Vassilis Alexakis, Nina Bouraoui et François Taillandier.

Gallimard et Albin Michel ont deux auteurs chacun dans cette liste, le plus connu étant Pierre Assouline. Le jury a retenu son roman Lutetia.

Voici tous les noms de cette première liste.


Auteur Titre Éditeur
Olivier Adam Falaises L'Olivier
Vassilis Alexakis Je t'oublierai tous les jours Stock
Pierre Assouline Lutetia Gallimard
Patrick Besson Saint Sépulcre Fayard
Nina Bouraoui Mes mauvaises pensées Stock
Sylvie Germain Magnus Albin Michel
Michel Houellebecq La possibilité d'une île Fayard
Hédi Kaddour Waltenberg Gallimard
Yasmina Khadra L'attentat Julliard
Jean-Pierre Milovanoff Le pays des vivants Grasset
Franck Pavloff Le pont de Ran-Mositar Albin Michel
François Taillandier Option Paradis Stock
Jean-Philippe Toussaint Fuir Editions de Minuit

Textes précédents...

Une première liste le 6 septembre

La première sélection pour le Goncourt 2005 sera annoncée le mardi 6 septembre. Deux autres sélections suivront les 4 et 25 octobre. Le prix sera attribué le 3 novembre.


Historique du prix Goncourt

Le Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires, est décerné depuis 1903. Il a été créé à la demande d'Edmond de Goncourt, décédé en 1896 à l'âge de 74 ans. Dans son testament, il demande à son exécuteur testamentaire, Alphonse Daudet, de créer une société littéraire qui aura pour objet la création d'un prix de 5000 F destiné à un ouvrage d'imagination en prose paru dans l'année.

Le comité de sélection est formé de dix membres qui, au début, décernaient le prix lors de leur dîner de décembre. Aujourd'hui, le prix est annoncé début novembre et l'auteur ainsi reconnu reçoit un montant d'argent symbolique de 10 EUR.




© 1999-2005 Livresse.com







L'histoire de l'écriture
Christian Jacq sur Livresse
La nouvelle Bible


Hit-Parade



Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse.com

Pour nous écrire : Cliquez ici