Accueil


Recherche dans les pages de Livresse


Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


La Bibliothèque






Google
 
La Saga des émigrants
Tome 1 - Au pays
Vilhelm Moberg
Le Livre de Poche
283 pages
Juin 2002
La Saga des émigrants, tome 1 - Au pays, format poche, Vilhelm Moberg
Pour commander ce livre   et  
France / Belgique / Europe     Cliquez ici
Québec / Canada / USA     Cliquez ici
Présentation de Livresse
Quand les Suédois prirent le chemin de l'Amérique

Des terres trop petites pour nourrir les familles grandissantes, des années de vaches maigres marquées par la sécheresse, l'endettement et la famine, une société étouffée par la religion luthérienne et l'ordre établi des classes sociales.

C'est la Suède du milieu du XIXe siècle. La Suède qui a perdu le tiers de sa population. Quelque 1.5 million de personnes qui bravèrent le grand océan, attirées par les promesses d'une vie meilleure en terre d'Amérique. Une terre fertile qui rembourse généreusement les fermiers de toutes les sueurs qu'ils sont prêts à verser sur ce sol accueillant.

Voilà une épopée racontée par l'écrivain suédois Vilhelm Moberg et qui a déjà séduit des milliers de lecteurs. La Saga des émigrants, une série en huit tomes d'abord publiée en suédois dans les années 1950, puis en français au cours des dernières années, est maintenant disponible en format poche.

Le premier tome est arrivé en librairie en juin. On y retrouve Karl Oskar, qui a hérité de son père une petite terre. Un seizième de manse. Tout juste assez grand pour nourrir sa famille. Mais, même les bonnes années, elle ne rapporte pas assez pour couvrir les frais. Alors, quand vient la sécheresse, la nourriture se fait rare sur la table et il s'endette de plus en plus.

Peu à peu, germera dans son esprit le projet d'émigrer en Amérique, encouragé par son jeune frère, Robert, qui n'a pas l'intention de mener une vie de valet de ferme. Un matin d'avril, ils tourneront le dos à la Suède et s'embarqueront pour un long voyage de dix semaines à bord du Charlotta, direction l'Amérique, le Nouveau Monde plein de promesses.

La Saga des émigrants a aussi été adaptée pour le cinéma durant les années 70. Et une comédie musicale, qui fait salle comble à Stockholm, en a été tirée en 1995.


Présentation de l'éditeur
L'histoire du grand exode suédois

Voici l'histoire des premiers pionniers suédois partis conquérir l'Amérique et comment leur vint l'idée de s'expatrier : Kristina et Karl Oskar, jeune couple héritier d'une terre aride qui ne parvient guère à nourrir les huit bouches de la maisonnée ; Robert, le frère de Karl Oskar, un contemplatif qui aspire à la liberté... placé comme valet de ferme alors qu'il ne rêve que de l'Amérique ; son compagnon d'infortune, Arvid ; l'illuminé Danjel Andreasson, digne héritier de son ancêtre condamné pour hérésie ; et la catin du village, Ulrika de Västergöhl, dont on se détourne quand on la croise, mais qu'on vibre de visiter la nuit, incognito...

Les paysans du Småland, province du sud-est de la Suède, vivaient paisiblement de leurs terres. En dehors des naissances, des mariages, des enterrements, ils ne connaissaient guère d'autre péripétie que l'alternance des saisons.

Vers le milieu du XIXe siècle, cet ordre immuable commença à trembler sur ses bases. Les terres sans cesse divisées par les héritages vinrent à manquer. Et les échos venus d'au-delà de l'Océan donnèrent des envies de liberté.

Au pays est le premier volume de l'épopée de ces gens ordinaires animés du souffle de l'aventure et du formidable espoir de recommencer leur vie.

Google
 

Accueil




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici