Accueil


Recherche dans les pages de Livresse
Robert Ludlum



Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


 . LA BIBLIOTHÈQUE






Google
 
La trahison Prométhée
Robert Ludlum
Grasset
350 pages
Décembre 2001
La trahison Prométhée, Robert Ludlum
Pour commander ce livre

France/Europe
Cliquez ici

Québec/Canada
Cliquez ici
Présentation Amazon.fr
Déstabiliser, tuer, manipuler. Mais dans quel but?

Tout commence par une mystérieuse opération commando qui tourne au massacre sur une plage de Carthage, en Tunisie. Supposé être le traître par qui le malheur arrive, un homme est grièvement blessé à l'arme blanche.

Cet homme c'est peut-être, mais peut être seulement, Nicholas Bryson, l'un des meilleurs agents secrets des États-Unis. Mais dans un monde dominé par la paranoïa, où chacun peut être la taupe d'une autre taupe, Nick Bryson découvre qu'il n'est qu'un minuscule pion.

Le Directorat, l'agence ultra-secrète qui l'employait, est visiblement complice d'un groupe terroriste international...

Et ce "groupe Prométhée" n'est pas vraiment à classer dans la catégorie amateur : infiltré dans les plus hautes arcanes des plus puissants gouvernements, il dispose des technologies les plus avancées et s'en sert pour déstabiliser, tuer, manipuler. Mais dans quel(s) but(s) ?

C'est une des dangereuses énigmes que Bryson va devoir comprendre, cerner et si possible annihiler, tout en sachant qu'il ne peut faire confiance à personne. Pas même à lui-même puisqu'on a aussi – peut-être, sans doute – manipulé son passé et son identité.

Un roman du complot, de la trahison, de la manipulation et de la paranoïa où l'on ne sait plus vraiment qui est qui entre les services secrets, les groupes terroristes et les grands "décideurs".

Passionnant de bout en bout, le texte distille un suspense efficace, à la hauteur des Opération Hadès et Complot des Matarèse, dernières parutions de ce même auteur-culte.

Décédé le 12 mars 2001 en Floride, Robert Ludlum a vendu des dizaines de millions de livres à travers le monde. Considéré comme le maître moderne de l'espionnage et des thrillers décrivant des situations (plausibles) de complots internationaux, il fut aussi le véritable inspirateur de la célèbre série BD XIII, laquelle puise ses sources dans le roman La Mémoire dans la peau – Bruno Ménard

Présentation de l'éditeur
Ils savent tout. Ils voient tout

Tout en croyant travaillé pour le gouvernement américain, Nicholas Bryson découvre qu'il est en réalité le jouet d'une organisation terroriste internationale disposant de systèmes de surveillance insoupçonnés.

Ils savent tout. Ils voient tout. Chargé par la CIA de mettre fin à ce système de surveillance global, il tente de cerner les agissements et les motivations de ce mystérieux groupe "Prométhée", qui s'est infiltré jusque dans les hautes sphères de l'Etat.

Quatrième de couverture
A qui faire confiance ? Il a perdu tous ses repères

Ils savent tout. Ils voient tout. Ils ont construit vos certitudes. Ils anticipent vos peurs les plus secrètes...

Après des années au service du gouvernement américain, Nicholas Bryson découvre que le Directorat, l'agence ultra-secrète qui l'employait, est en réalité de mèche avec un groupe terroriste international disposant de systèmes de surveillance insoupçonnés...

Alors même qu'il n'est plus certain de sa propre identité, à qui Nicholas Bryson peut-il faire confiance ? Il a perdu tous ses repères. La mort de ses parents, lorsqu'il avait quinze ans, était-elle vraiment accidentelle ?

Chargé par la CIA de mettre fin à cette folie, il va tenter de cerner les agissements et les motivations de ce mystérieux groupe «Prométhée », qui s'est infiltré jusque dans les plus hautes sphères de l'Etat, aux Etats-Unis comme en Russie, en Chine, en France.

Bryson se retrouve confronté au cauchemar d'un monde « parfait», dans lequel chacun de ses faits et gestes a déjà été prévu...

Une fois de plus, Robert Ludlum nous entraîne sur un rythme infernal dans une intrigue visionnaire, où la fiction est étrangement proche de la réalité.


Accueil




Commentaires et suggestions