Accueil


Recherche dans les pages de Livresse




Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


 . LA BIBLIOTHÈQUE






Google
 
Etrangers dans la nuit
Marc Lambron
Grasset
359 pages
Septembre 2001
Pour commander ce livre

France/Europe
Cliquez ici

Québec/Canada
Cliquez ici
Présentation Amazon.fr
Une passion hors norme

Plongée au cœur des années soixante : Rome, New York, la Factory, repère d'Andy Warhol, les années pop, la drogue et le Vietnam enfin… Au cœur des ces événements, un homme et une femme racontent leur passion pour Tina White, actrice, muse, droguée, insaisissable.

Le premier Jacques Carrère, photographe français, est l'amant, rencontré à Rome puis abandonné, retrouvé, éperdument possédé par cette femme et par cet impossible amour.

La seconde, Kate McAuliffe est la sœur de Tina. Sa passion pour sa sœur l'emmènera jusqu'au Vietnam pour fuir son échec et se perdre dans la guerre et dans une mort tant souhaitée.

Cette passion commune rapproche l'amant et la sœur dans une quête désespérée. Tina perdue, ils partent ensemble pour Saïgon, lui photographe, elle, journaliste et s'aimeront à travers cette femme hors norme.

Marc Lambron rapporte les années soixante sans masque et sans fards. La jeunesse se perdait dans les drogues, blessée, blasée, perdue. Cela commence à Rome comme une dolce vita où l'on côtoie Vadim et les studios de Cinecitta, puis New York et la descente aux enfers, enfin le Vietnam et l'abandon de tout espoir.

Strangers in The Night était le hit de l'année 66, Marc Lambron nous le rappelle dans un roman mené par l'amour, le rêve, l'image d'une femme inaccessiblement belle qui échappe à tous comme ces sixties parties en fumée… – Nadia Krovnikoff

Présentation de l'éditeur
Le tumulte d'un impossible amour

Rome 1960. C'est dans le décor de la Dolce Vita que Tina White, beauté américaine au casque de cheveux blonds, ensorcelle les hommes. Le reporter Jacques Carrère l'aime follement à travers les nuits d'été.

Mais connaît-il le vrai visage de la femme qui le hante ? Actrice de Cinecittà ou masque tragique ? Pionnière de la drogue ? Tina, reine des énigmes, disparaît aussi vite qu'elle était entrée dans sa vie.

New York, 1966. Tina, muse des amphétamines, est devenue l'une des égéries d'Andie Warhol, le sphinx argenté de la Factory, le minotaure dans sa caverne. Elle agit en somnanbule, possédée par le démon des années pop.

Faut-il la fuire ou se damner avec elle dans le tumulte d'un impossible amour ? Doit-il céder à la passion de Kate, intellectuelle engagée ? Pourquoi ces deux femmes se ressemblent-elles tant ? Soeurs ou sosies ?

Vietnam, 1967. Kate entraîne Jacques dans la guerre, au coeur de la jungle et des ténèbres, qu'ils franchissent ensemble telle une dernière épreuve sacrificielle.

Pendant les années soixante, les hippies voulaient le bonheur tout de suite. Ce fut "Apocalypse now" et la pluie de Napalm.

A propos de l'auteur

Marc Lambron est l'auteur, entre autre, de "L'Oeil du silence" (Prix Femina 1993) et chez Grasset de "1941".


Accueil




Commentaires et suggestions