Accueil


Recherche dans les pages de Livresse


Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


La Bibliothèque






Google
 
L'ignorance
Milan Kundera
Gallimard
192 pages
Avril 2003
L'ignorance, Milan Kundera
Pour commander ce livre   et  
France / Belgique / Europe     Cliquez ici
Québec / Canada / USA     Cliquez ici
Présentation Amazon
Emigrés sans patrie, arrimés à leur passé

La parution d'un nouveau roman de Milan Kundera demeure toujours un événement littéraire. À plus d'un titre. Celui-ci n'échappe pas à cette réalité.

Écrit en français, traduit en plusieurs langues, L'Ignorance a déjà connu un succès hors de l'Hexagone. Renouant avec le roman à multiples facettes, à multiples entrées, il s'appuie sur le déracinement et l'exil, imprégné des fragrances subtiles de la Bohême.

Entre mélancolie et vin doux. Avec des personnages qui vont, viennent, s'efforcent d'accoster quelque part.

Irena, veuve et mère à la fois, réfugiée à Paris à la fin des années soixante, et de retour à Prague vingt ans après ; son ami Gustaf, entrepreneur suédois ; Milada, vieille complice d'enfance ; Josef, également de retour en Bohême, dans une Tchéquie post-révolutionnaire et post-communiste.

Des émigrés sans patrie, arrimés à leur passé qui s'est malgré tout échappé, des individus ordinaires chargés du poids lourd de leur existence, mutilés et blessés dans leur chair. Les destins se croisent, se manquent, se cognent.

Construit en 53 petits tableaux, L'Ignorance est ponctué de discours philosophiques et de remarques géopolitiques articulés autour du Printemps de Prague, en 1968, et de la Révolution de velours, en 1989, de commentaires sur le voyage homérique et le retour d'Ulysse à Ithaque.

Car voilà un récit polyphonique qui pourrait se calquer sur l'Odyssée. Sans grande pompe au débarcadère mais plutôt avec une désillusion dans cette quête improbable de l'identité, ici ou ailleurs, passée ou présente, où l'on se cherche, désespérément ignorant. – Céline Darner, poour Amazon.fr


Présentation de l'éditeur
Les côtés inconnus de la nature humaine

Selon les propos de l'auteur lui-même, L'Ignorance n'est ni un roman politique, ni un texte autobiographique – même si le roman commence par la rencontre, dans un aéroport, de deux « dissidents » de l'Est réfugiés en Europe de l'Ouest, qui retournent pour quelques jours dans leur pays d'origine.

L'ignorance, ici, ne fait pas allusion aux lacunes de la connaissance, mais précisément aux côtés inconnus de la nature humaine, qui ne se révèlent pas dans la fadeur du quotidien, cachés qu'ils sont derrière le « rideau de la normalité », mais qui surgissent au grand jour dans des situations historiques exceptionnelles – comme la période de la Terreur sous la Révolution française.

À partir de cette notion d'ignorance comme lacune existentielle, Milan Kundera s'interroge sur la mémoire, et surtout sur l'oubli, qui à ses yeux prend le pas sur le travail de la mémoire : « De quoi je me souviens ? De très peu de choses.

Et l'autre ne se souvient pas des mêmes choses. C'est donc une non-rencontre, mais qui est voilée par l'émotion. Mais, dès que la situation subit une vraie analyse, vous vous rendez compte de la présence de l'oubli. »


A propos de l'auteur

Romancier et essayiste, Milan Kundera est né en Tchécoslovaquie en 1929. Après la publication dans son pays natal de La Plaisanterie (1965), qui lui vaut une notoriété immédiate, et de Risibles amours (1968), il est victime de la répression soviétique après l'écrasement du Printemps de Prague.

Ses livres sont interdits, il est privé de son emploi et n'a plus le droit de publier.

Dès 1975, il émigre en France où il vit toujours (il prendra la nationalité française en 1981). Toute son œuvre est depuis directement publiée en français par les Éditions Gallimard.

Google
 

Accueil




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici