Accueil

Recherche dans les pages de Livresse

Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z


Hit-Parade



Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
webmestre@livresse.com

AltaVista Chercher:   
Web français Tout le Web

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

 . LA BIBLIOTHÈQUE


La part des ténèbres
Stephen King
Albin Michel
463 pages, 1990
Traduit de l'américain par William Olivier Desmond
Titre original
The Dark Half
Quatrième de couverture
Les funérailles de George Stark avaient été dignes de lui: toute la presse en avait parlé comme elle avait toujours parlé de sa vie d'écrivain célèbre.

Pourtant, vivant il ne l'avait jamais été vraiment, puisque George Stark n'était que le pseudonyme, devenu trop encombrant, de Thad Beaumont. Comment donc pouvait-il mourir?

Il ne voulait pas disparaître. Et quand on a signé les thrillers les plus violents, se venger de celui qui vous a «assassiné» est un vrai plaisir.

On croyait avoir atteint le sommet de l'horreur et du suspense avec Misery, le comble du cauchemar avec les Tommyknockers. Le nouveau King va plus loin encore: dans ces régions les plus reculées et les plus obscures, cette part impénétrables de ténèbres qui gît au fond de chacun de nous. Stephen King, alias Richard Bachman, en sait quelque chose.

Au royaume des méga-sellers, Stephen King est roi: 1,5 million d'exemplaires vendus aux États-Unis, des traductions en quinze langues, l'auteur de Simetierre et de Ça, qui réunit une imagination prodigieuse et un véritable génie du suspense, n'a pas fini de nous surprendre.


Accueil


 


Commentaires et suggestions