Accueil

Recherche dans les pages de Livresse

Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z

Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
webmestre@livresse.com


Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

 . LA BIBLIOTHÈQUE


Les naufragés de
la Terre sainte
Sheri Holman
Ramsey
392 pages, 1997
Traduit de l'américain par Claude Seban
Titre original
Stolen Tongue
Recension
L'année, 1483. Le moine Félix, qui vénère sainte Catherine, entreprend un pèlerinage en Terre sainte. Sa destination, le Sinaï où repose le corps de celle qu'il a «épousée» lorsqu'il a prononcé ses voeux. En chemin, il rencontre un couple étrange qui s'intéresse aussi à sainte Catherine. Meurtres, morts mystérieuses, vols de reliques et trahisons se bousculent dans le sillage de frère Félix, qui se met à douter de son amour pour sa bien-aimée.

Quatrième de couverture
À la fin du XVe siècle, le frère Félix Fabri, moine dominicain d'Ulm, s'embarque pour un pèlerinage en Terre sainte en compagnie de seigneurs allemands. Son plus cher désir est de se rendre au mont Sinaï, où repose Catherine d'Alexandrie, la sainte qu'il a épousée en prononçant ses voeux.

Or, en Crète ou à Rhodes, où il se fait une joie de vénérer la main ou l'oreille de Catherine, voici qu'à l'instant même de son arrivée elles disparaissent. Qui volent ces précieuses reliques? C'est ce que va s'acharner à découvrir le frère Félix. Une enquête qui bouleversera profondément les convictions et la foi de cet homme au bon sens et aux préjugés solides.

Grâce au journal qu'il tient pour des frères d'Ulm, nous suivons son voyage au long cours. Il nous y régale de considérations savoureuses sur les créatures qui habitent l'Océan (sirènes ou dryades, et Troyp, le monstre marin qui tourne autour des vaisseaux pour percer leurs flancs de son long bec acéré), sur nos origines (les feux de la Saint-Jean sont allumés pour écarter les dragons volants, trop portés à répandre leur sperme dans les puits et cours d'eau...), ou sur les moeurs de ses frères de pèlerinage, véritables touristes d'alors.

Cependant, autour de notre frère Félix, fasciné par un couple mystérieux, la mort rôde, jusqu'au dénouement, dans le désert aride et brûlant du Sinaï.

Voilà un thriller historique insolite, saisissant, plein d'esprit, remarquablement documenté, dans la lignée d'Umberto Eco et des grandes épospées médiévales.

Il s'agit ici du premier roman de Sheri Holman, déjà traduit en vingt langues.

Critique
Une agréable lecture pour le lecteur qui aime le roman historique. Un travail rédigé sur le ton de la naïveté, trait de caractère principal du personnage central, le frère Félix. Au fil des pages, l'auteure nous fait revivre le long et pénible voyage des pèlerins du XVe siècle en route pour la Terre sainte. Elle nous fait également découvrir les préjugés religieux et sociaux ainsi que les superstitions de l'époque.

Sheri Holman a su intégrer habilement à son roman un personnage qui a réellement existé. Le frère Félix Fabri a vécu de 1441 à 1502 et il a rédigé des compte-rendus exhaustifs de ses pèlerinages en Palestine et au Sinaï.

Extraits de critiques
Dans ce premier roman, Holman tient ses lecteurs en haleine avec d'étranges énigmes et un suspens étudié. Sa perception des ironies éternelles est aussi infaillible que sa description du monde pré-moderne est captivante. Voilà une entrée en littérature très forte.
Publishers Weekley

Voilà quelque chose de rare: un thriller qui en même temps est intellectuellement stimulant, très touchant et hautement original dans son scénario. Le meilleur thriller historique que j'ai lu depuis «Le nom de la rose» d'Umberto Eco.
Alain de Botton, auteur de «On Love and more»


Accueil


 


Commentaires et suggestions