Accueil


Recherche dans les pages de Livresse


Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


La Bibliothèque






Google
 
Bartabas, roman
Jérôme Garcin
Gallimard
236 pages
Août 2004
 Bartabas, roman, Jérôme Garcin
Pour commander ce livre   et  
France / Belgique / Europe     Cliquez ici
Québec / Canada / USA     Cliquez ici

Bibliothèque Livresse
Bartabas, roman
C'était tous les jours tempête
Sur le web
Interview: Jérôme Garcin
À lire
Auteur, critique et animateur
Présentation de l'éditeur
Un homme célèbre, dont on ne sait rien

Bartabas roman, c'est un portrait d'un homme dont la vraie vie est un roman. Un homme désormais célèbre sous le nom qu'il s'est choisi, Bartabas, mais dont on ne sait strictement rien.

Fondateur du théâtre équestre Zingaro, Bartabas avait toujours refusé jusqu'à présent de révéler quoi que ce soit sur son passé et son itinéraire, depuis sa naissance dans une famille bourgeoise de Courbevoie jusqu'au succès mondial de ses spectacles, du chapiteau d'Aubervilliers aux prestigieuses écuries royales de Versailles.

Il aura fallu que s'instaure un rapport très fraternel entre Jérôme Garcin et Bartabas pour que ce livre puisse exister. Un livre qui est avant tout et à la fois portrait, récit et roman plutôt que biographie.

Au-delà des révélations sur l'homme et son parcours, ce texte très littéraire et très libre donne vraiment à sentir le défi que représente, pour un grand artiste, le fait d'oser mélanger les arts pour créer des spectacles à chaque fois uniques et fugitifs – une forme de nihilisme qui n'est autre que la marque du génie.


A propos de l'auteur

Jérôme Garcin dirige les pages culturelles du "Nouvel Observateur" et anime "Le masque et la plume"sur "France Inter". Il est notamment l'auteur, chez Gallimard, de Pour Jean Prévost, prix Médicis essai 1994, et de La chute de cheval, prix Roger Nimier 1998.

Google
 

Accueil




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici