Accueil


Recherche dans les pages de Livresse


Mots-clés :




Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



L'art d'aimer, Aubade


Hit-Parade




Pour nous écrire




FAQ  Agenda  Répertoire de sites  Bibliothèque
 
Inscrivez-vous
au Bulletin
Livresse


La Bibliothèque






Google
 
Les corrections
Jonathan Franzen
L'Olivier
720 pages
23 août 2002
Les corrections, Jonathan Franzen
Pour commander ce livre   et  
France / Belgique / Europe     Cliquez ici
Québec / Canada / USA     Cliquez ici
Présentation Amazon
Dévorée par sa propre histoire, ses conflits et ses silences

La famille Lambert est une famille comme les autres, c'est-à-dire unique. Contradictoire, en guerre perpétuelle, dévorée par sa propre histoire, par ses conflits passés et à venir, ses silences.

Derrière les visages, les cerveaux abritent des choses que, désespérément, on tente de cacher : Alfred, le père, derrière un caractère de fer dissimule l'impossibilité d'exprimer ses sentiments, tout comme ses désirs les plus profonds.

Enid, sa femme, derrière sa soif inextinguible de moralité, tente d'affirmer sa personnalité… et sa libération. Gary, le banquier, le fils modèle est dévoré par la certitude paranoïaque du mensonge et de la trahison, du besoin de richesse.

Chip, l'intellectuel, à la poursuite d'une gloire littéraire et de ses contradictions politiques, et Denise, en quête d'un amour véritable et de cette liberté qui la révélera à elle-même, complètent le tableau.

Au travers d'une histoire aux multiples rebondissements, haletante, tout ce petit monde va s'aimer, se déchirer et tenter d'approcher de la vérité : quel visage pour l'Amérique ?

Et quelle place pour les vivants en quête de bonheur, parmi les multiples névroses que ce monde s'efforce d'engendrer ?

Jonathan Franzen va vous surprendre : d'abord parce que son roman voyage de la gravité de vies en plein chaos à l'hilarité d'un absurde pourtant vraisemblable.

Ensuite, parce qu'avec cette saga familiale haute en couleur, il touche au cœur, tantôt par une simplicité d'écriture bouleversante, tantôt par la virtuosité de formules qui marquent les esprits.

Enfin, parce que sans en avoir l'air, il préserve son lecteur de la complexité que l'on ressent parfois à comprendre une œuvre brillante, intelligente et nouvelle : un chef-d'œuvre. – Hector Chavez.

Google
 

Accueil




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici