Accueil

Recherche dans les pages de Livresse


Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z |



Hit-Parade



Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
webmestre@livresse.com

AltaVista Chercher:   
Web français Tout le Web

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

 . LA BIBLIOTHÈQUE


Bridget Jones:
L'âge de raison

Helen Fielding
Albin Michel
414 pages, juin 2000
Traduit de l'anglais par Claudine Richetin
Titre original
Bridget Jones : The Edge of Reason
Pour commander ce livre
Chapters Québec / Canada - Cliquez ici
Alapage France / Europe - Cliquez ici
Présentation
de l'éditeur

Au matin du 27 janvier, Bridget entretient depuis quatre semaines et cinq jours, une « relation fonctionnelle avec un adulte mâle », Marc Darcy. Mais Rebecca, sublime, riche et sûre d’elle-même, est aussi une amie très déloyale.

Son travail de séduction aura raison de la fidélité du nouvel amoureux de Bridget. Amis et parents vont alors soutenir notre brave héroïne qui, pour oublier sa peine, se noie dans le Chardonnay et se nourrit de spiritualité New Age.

Dix mois plus tard, la naïveté de Bridget la conduit dans les geôles thaïlandaises. En lui portant secours, Marc trouvera-t-il l’occasion de dissiper le malentendu qui les a séparés ?

Sous la plume jubilatoire d’Helen Fielding, la seule, l’unique Bridget Jones est de retour dans Bridget Jones, l’âge de raison. Elle nous revient avec force, avec ses rêves, ses angoisses et ses obsessions.

Quatrième de couverture
7:15
Hourra! Finies les années de solitude. Depuis quatre semaines et cinq jours, entretiens relation fonctionnelle avec adulte mâle, prouvant par conséquent que je ne suis pas paria de l'amour comme craint précédemment. Me sens merveilleusement bien.

8:50
Humm. Me demande quel sorte de père il ferait.

8:55
De toute façon, éviter fantasmes et idées fixes.

Vous pensiez peut-être qu’elle s’était assagie ? Qu’elle avait finalement atteint son « équilibre intérieur » ? Et bien vous aviez tout faux… Bridget Jones est de retour. La seule, l’unique, la vraie. Avec ses angoisses (perdre au moins cinq kilos), ses rêves (rencontrer l’âme sœur), ses utopies (que l’âme sœur ne la plaque pas au bout de deux jours) et ses obsessions (arrêter de fumer et de boire du chardonnay).

La suite du journal hilarant d'une délicieuse cinglée.

A propos de l'auteur
Après des études de lettres à Oxford, Helen Fielding a travaillé plusieurs années pour la BBC, pour laquelle elle a réalisé des documentaires dans le cadre de l’émission Comic Relief, à caractère humanitaire. C’est là qu’elle a puisé l’inspiration de son premier roman Cause Céleb’.

Sollicitée ensuite par The Independant pour y devenir billetiste, elle se préfère un alter ego pour nourrir sa colonne hebdomadaire : ainsi naît l’hilarante Bridget Jones. On connaît la suite. Le Journal de Bridget Jones, initialement publié en 1996 en Angleterre, s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires dans 30 pays.

Helen Fielding contribue à divers magazines - dont le Saturday Telegraph où les mordus peuvent retrouver Bridget chaque semaine. Elle vit à Londres.


Accueil




Commentaires et suggestions