Accueil

Recherche dans les pages de Livresse
Conrad Black
L'auteur est président du conseil de la société Hollinger Inc. et de ses filiales, qui sont propriétaires et qui assument le contrôle de plus de 400 journaux et revues. Né à Montréal en 1944, il est membre du Conseil privé du Canada et officier de l'Ordre du Canada.

- Critique du livre
Classement
par titres

|A | B | C | D | E | F | G |
| H - I- J - K |
| L' | L | La | Le | Les |
| M - N | O - P - Q |
| R | S | T |
| U - V - W - X - Y - Z



Hit-Parade



Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
webmestre@livresse.com

AltaVista Chercher:   
Web français Tout le Web

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

 . LA BIBLIOTHÈQUE


Maurice Duplessis
Conrad Black
Éditions de l'Homme
457 pages, 1999
Traduit par Jacques Vaillancourt
Titre original
Render Unto Caesar: The Life and Legacy of Maurice Duplessis
La biographie de Maurice Duplessis, par Conrad Black
Deuxième de couverture
Maurice Duplessis a été un jeune politicien plein de panache et de verve durant les années 1920, un défenseur acharné d'un programme de réformes durant les 1930, suscitant puis décevant les espoirs des Québécois. Après avoir flirté avec l'isolationnisme traditionnel du Québec au début de la Deuxième Guerre mondiale, il est ressuscité juste à temps pour profiter de la victoire des Alliés. Il a ensuite traversé avec bonheur la première période relativement longue et tranquille de la guerre froide, durant laquelle l'Ouest était dirigé par des hommes à l'air distingué et, en fin de compte, plutôt âgés (Eisenhower, Churchill, Adenauer, de Gaulle, Saint-Laurent). Une autre résurrection pour l'ère de Kennedy et, plus tard, celle de Trudeau, l'époque des libérations imaginaires et des manifestations, auraient sûrement été au-dessus des forces de ce magicien politique remarquable mais presque septuagénaire.
(extrait de l'introduction)

Troisième de couverture
Pendant plus de deux décennies, Maurice Duplessis incarna la politique québécoise. Omniprésent, il, contrôlait tous les ministères et leurs dépenses, sacrifiant sa vie personnelle pour le gouvernement. Ses ministres le craignaient; il se plaisait à répéter que les évêques lui «mangeaient dans la main». Le peuple le reportait au pouvoir. Le jour de sa mort, il était encore le Chef incontesté de la province. Cet ouvrage monumental jette un regard panoramique sur l'histoire du Québec, dans un style incisif et spirituel qui ravira le lecteur. Dès sa première publication, en 1976, le livre de Conrad Black fut considéré comme l'étude la plus importante publiée jusque-là sur Duplessis et son époque, et cette oeuvre n'a jamais été dépassée depuis. Le texte initial a été condensé et révisé par l'auteur. Dans une nouvelle introduction, il examine les années qui ont suivi la mort de Duplessis: la Révolution tranquille, l'évolution rapide de la société québécoise, l'avènement du FLQ et la montée du mouvement souverainiste, ainsi que les événements tumultueux, les personnalités et les politiques qui ont jalonné le cheminement du Québec - du premier référendum de 1980, jusqu'à la controverse de la décision rendue par la Cour suprême en 1998.

La lecture de cet ouvrage est essentielle à quiconque souhaite comprendre le passé et le présent du Québec.


Accueil

 


Commentaires et suggestions